présentation de la Formation Professionnelle

Cadre général:

 

          Afin de situer notre formation, il faut déjà dire, en quelque mots ce qu’est le Théâtre-Cirqule. Cette école a été créée en 1989 par Yvette Challande avec ses fonds privés, sans aide publique. Encore aujourd’hui, cette école continue à ne fonctionner qu’avec très peu d’aides/subventions. Cela a deux conséquences :

  • La première est que nos moyens financiers sont relativement limités, surtout en comparaison des grosses écoles un peu partout dans le monde.

 

  • La deuxième, bien plus positive, est que nous sommes complètement libres, tant sur le fonds que sur la forme !

 

         Comme nous n’avons de comptes à ne rendre à personne, cela nous permet de pouvoir prendre plus de « risques ». N’ayant pas d’obligation de résultats à la sortie de l’école, nous pouvons nous permettre de donner leur chance à des personnes différentes de celles qui sont programmées pour entrer dans les « grandes écoles ». Ainsi, bien que cela ne soit pas un problème, il n’est pas nécessaire d’avoir un niveau technique et/ou physique élevé afin d’intégrer notre formation. Il n’y a pas, non plus, d’âge limite même si, il faut l’avouer, en fonction du profil, cela peut constituer un désavantage.

La formation :

 

            Bien que l’école ait des « idées » sensiblement différentes par rapport à la plupart, le programme reste, lui, relativement classique, comprenant entre 25 et 30 heures hebdomadaires. Des cours dans les spécialités circassiennes, de danse (classique et improvisation), d’acrobatie, d’équilibre, etc. Par contre, nous avons retiré le cours de théâtre car nous estimons que la place que cette discipline a pris dans le cirque est bien trop importante (cf. « la "philosophie" de l'école »).

          En contrepartie, nous proposons des cours qui devraient permettre aux étudiants d’agrandir leur culture circassienne et artistique et de gagner en présence sur la piste.

         Bien entendu, en plus, il y a d’autres surprises qui vous seront réservées sous la forme de cours ou de stages. Aussi, nous offrons des horaires qui permettent de s’entrainer « librement ». Comme pour les artistes circassiens travaillant sous chapiteau, une partie de l’entretien du site sera également à la charge des étudiants.

          A noter que les élèves n’ont pas l’obligation de participer à tous les cours et que, ainsi, de ce fait, ils peuvent définir leurs priorités.

 

          Il est possible de venir visiter l’école. Dans ce cas ou pour toute information/question supplémentaire (relatives au prix et possibilité de financer la formation, etc.), vous pouvez nous contacter (cirqule@bluewin.ch) !